Le Pasta… quoi? me demandes-tu. N’aie crainte, je compte t’expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet afin que tu puisses à ton tour étaler ton savoir.

Le Pastafarisme n’est ni un régime à base de pâtes, ni le nouveau sport à la mode, mais une religion. Et pas n’importe quelle religion je te prie, mais la plus extraordinaire qui soit. Et si tu n’es pas encore convaincu.e de te convertir, je ne peux que t’encourager à poursuivre ta lecture.

D’abord, un peu d’histoire…

Le Pastafarisme est une très jeune religion puisqu’elle est née seulement en 2005 et nous vient de Bobby Henderson, diplômé en physique de l’université d’Etat d’Oregon. Selon cette croyance, le monde aurait été créé par un monstre volant fait principalement de spaghettis (les coquillettes et les macaronis devaient déjà être pris ailleurs) et de boulettes de viande. Ce fameux monstre créateur aurait été sous l’influence de l’alcool durant son oeuvre, ce qui explique toute l’imperfection de notre monde. Un monde créé il y a 5000 ans seulement, contrairement à ce que nous pensons. Quid des preuves scientifiques, me diras-tu ? Un leurre, voyons ! Car dans sa sagesse, notre Divin Créateur a choisi de nous tromper afin de mettre à l’épreuve la foi de ses fidèles.

Même si tu n’as jamais entendu parler de Pastafarisme avant aujourd’hui, tu connais sans aucun doute ses tout premiers croyants, puisqu’il s’agit des pirates. Bien plus que des fidèles, ils étaient des êtres divins et des prophètes. Loin des violents brigands qu’on imagine, les pirates utilisaient leurs navires pour répandre la bonne parole. Malheureusement, la diminution croissante de leur nombre a profondément attristé le Créateur, qui a réagi en provoquant le réchauffement climatique. D’ailleurs, de nombreuses études scientifiques extrêmement sérieuses tendant à prouver la corrélation entre ces deux phénomènes. La diminution du nombre de pirates serait également à l’origine des nombreuses autres catastrophes naturelles que nous connaissons. Et si tu ne me crois pas, sache que la Somalie, qui connait les plus basses émissions de gaz à effets de serres, a le nombre de pirates le plus élevé sur ses eaux environnantes. CQFD.

Croyances et mode de vie

Comment vit un Pastafarien ? Comment faire pour se convertir à cette noble religion ? Quels sont les préceptes auxquels il faut obéir ?

Tout comme pour le Christianisme par exemple, le Pastafarisme s’appuie sur dix commandements. S’appuyait plutôt, car le prophète, étant bien aviné, en a cassé deux. Il en reste donc huit :

1. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez d’être un moraliste quand vous prêchez ma bonté infinie ».

2. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez de vous servir de moi comme d’un prétexte pour opprimer ou éviscérer d’autres personnes, dominer, punir et d’une manière générale nuire à autrui ».

3. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez de juger les gens en fonction de leur apparence, de leur façon de s’habiller ou de leur manière de parler et surtout soyez gentils avec les autres, d’accord ! »

4. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez d’avoir des comportements dégradants pour vous-même ou pour votre libre arbitre ou pour votre partenaire majeur, consentant et mûr mentalement ».

5. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez d’être sectaire, misogyne et d’avoir les idées haineuses d’un estomac vide ».

6. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez de dépenser des fortunes pour construire des synagogues, des églises, des temples, des mosquées et des sanctuaires pour célébrer ma bonté infinie. Faites votre choix pour employer votre argent plus intelligemment pour : mettre fin à la pauvreté, guérir les maladies, vivre en paix, aimer avec passion et réduire le cout de la télévision câblée. »

7. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez de dire à tout le monde que je vous parle ».

8. « Je préfèrerais vraiment que vous évitiez de faire à autrui ce que vous ne voudriez pas subir vous-même, des trucs à base de beaucoup de cuir, de vaseline et de Las Vegas. Si toutefois votre partenaire est d’accord, faites-le conformément au quatrième commandement ».

Suis ces commandements, et le Paradis t’ouvrira ses portes ! Sachant que pour le Pastarafien, le Paradis est un lieu où vous trouverez bière, produits technologiques et strip-teaser.euse.s en abondance, selon les goûts de chacun. Dans le cas contraire, c’est l’Enfer qui t’attend : sensiblement la même chose, à l’exception que la bière est de mauvaise qualité et que les strip-teaser.euse.s souffrent de maladies vénériennes.

Au-delà de ces commandements, tu devras te soumettre à certaines traditions, en commençant par terminer toutes tes prières par la formule sacrée « RAmen ». Et comme pour toute religion qui se respecte, il existe certains jours de fête :

1. Vendredi, ou le jour du Sabbat, dédié au repos et à la consommation de bière.

2. Noël n’existe pas, mais on parle de Holiday, période des fêtes de fin d’année, que tu pourras célébrer en consommant des pâtes et de la bière en quantité, comme nos ancêtres pirates. Aucune date n’est vraiment déterminée, si ce n’est qu’elle a lieu au mois de décembre.

3. Ramendan, une fête importante, un mois de sacrifice dédié à la religion. Durant ce temps de recueillement, tu ne mangeras que des nouilles instantanées après le coucher du soleil.

4. Pâques, l’occasion d’un grand festin de pâtes au cours duquel la coutume veut que l’on se vêtisse comme un pirate.

5. Le 19 Septembre fête la journée internationale des Pirates. Il est recommandé de se vêtir en pirate, mais pas obligatoire, contrairement à Halloween.

Tu as désormais toutes les clefs en main pour devenir un excellent Pastarifien. Bien sûr, embrasser cette religion signifie renoncer à l’ancienne, mais je suis certaine que tu en es capable. Et si tu es réticent.e, ne t’inquiète pas, l’Evangile prévoit une période d’essai de trente jours, suite à laquelle il est à peu près certain que ton ancienne religion te reprendrait dans ses rangs si le Pastafarisme ne te convenait pas. Et si au contraire je t’ai convaincu.e, il ne te reste plus qu’à porter une passoire en guise de couvre-chef, signe d’appartenance à ce culte divin.

Derrière le Pastafarisme

Tu l’auras sans doute déjà compris, cette religion totalement absurde est un énorme canular. En réalité, elle a été créée par Bobby Henderson en réaction à la décision du Comité d’Education du Kansas d’accorder autant de place à la théorie du Dessein Intelligent qu’à celle de l’Evolution dans ses cursus de science. Il a donc écrit une lettre en demandant que le même temps soit consacré à l’enseignement du Pastafarisme, pour souligner l’absurdité de la décision du Comité. Henderson est allé jusqu’à écrire un Evangile, une histoire et des préceptes, parodiant les religion monothéistes existantes.

Pour ceux qui n’en auraient jamais entendu parler, le Dessein Intelligent est une théorie selon laquelle chaque partie du monde (avec nous dedans) aurait été créé par un être supérieur. Une autre théorie créationniste en somme. Le Pastafarisme a été utilisé par Henderson pour dénoncer l’enseignement d’une théorie qui n’a absolument rien de scientifique, dans un cursus scientifique justement. Peu importe qu’on y croit ou pas, ce n’est pas prouvé scientifiquement, donc ce n’est pas une science. Voilà tout.

Tout aurait pu s’arrêter là si Internet ne s’en était pas mêlé. Et Internet aime l’absurde. Ainsi la lettre fut-elle reprise et largement diffusée, donnant lieu une véritable communauté, une prolifération de fanarts et de vidéos sur le sujet. N’hésite pas d’ailleurs à faire tes propres recherches, certaines sources valent carrément le détour.

Sur ce, je m’en vais déguster un plat de pâtes, et je te laisse avec une prière Pastafarienne. Des bises, et que les pâtes soient avec toi !

 

Je crois en un seul Dieu, le Monstre en Spaghetti Volant tout puissant.

Créateur du ciel et de la terre et de tout ce qui se mange (notamment les pâtes).

Je crois en un seul Être fait de Spaghetti, avec de la Sauce et des Boulettes de viande,

Bouilli pour nos péchés et tombé du Volcan de Bière.

Il est Dieu, né de l’amas pâteux originel, ni mâle, ni femelle et à la fois les deux ensemble,

Par Lui tout a été fait.

Pour nous les Pirates et pour notre salut, il descendit du ciel.

Par Son Appendice Nouilleux, il a éclairé notre esprit et fait plein d’autres trucs vachement chouettes.

Retourné au Paradis, il coule des jours heureux au pied du Volcan de Bière, le veinard.

Il reviendra dans la gloire, pour inviter tous les Pirates au grand banquet infini,

Car son grand règne est éternel.

Je crois en l’Église du Monstre en Spaghetti Volant.

Je reconnais que seule la Farce permet d’échapper à la névrose tragique.

J’attends que nous nous retrouvions tous au pied du Volcan de Bière entre Pirates.

Pour profiter jusqu’à la fin des temps de l’usine de strip-teasers/euses et des autres joyeusetés.

RAmen

Histoire des religions: Le Pastafarisme
Étiqueté avec :        

2 pesnées sur “Histoire des religions: Le Pastafarisme

  • 13 juillet 2017 à 17 h 43 min
    Permalien

    Vraiment dingue, cet article !!!! Jolie morale et peut-être suis-je pastafariste !!! (Sans les pâtes, ni les boulettes de viande ni la bière…mais là ne sont que des traditions) Merci pour ce shaare !!!!!!!!!!!!!

    Répondre
    • 14 juillet 2017 à 11 h 08 min
      Permalien

      Haha mais oui, ce qui compte avant tout c’est la philosophie ! (pareil pour les boulettes de viande, je suis végétarienne^^) Merci à toi !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :