De la nécessité de te foutre la paix, aka je suis de retour !!!


 

Ce n’est pas un fantôme, non non, c’est bel et bien moi ! Je suis de retour et tu m’as beaucoup manqué d’ailleurs !

 

Aujourd’hui je reviens pour te parler de quelque chose de TREEEEEEES difficile pour moi, et je pense, pour beaucoup d’autres personnes.

Je vais te parler de la nécessité de faire des pauses. Si comme moi, tu as un côté feignante qui sommeille en toi, ou même si au contraire tu es tendance pile électrique à plein temps, ce qui suit est fait pour toi.

Si tu me suis depuis un moment, ou même depuis moins longtemps, tu sais certainement que j’essaie de lancer mon business. (et si tu n’étais pas au courant: j’essaie de lancer mon business). Et comme beaucoup d’entrepreneur.e.s qui débutent, le concept de pause est un peu beaucoup problématique.

En gros je suis entrée dans un cycle où je carbure à plein régime, avant de ne plus pouvoir, parce que j’ai épuisé mes réserves. Puis je tourne au ralenti et je me sens coupable et nulle parce que je n’avance pas. Et vient la peur de ne jamais y arriver, de ne pas gagner de sous. Et puis je regarde mes stats, mes likes et commentaires, déprimée que ça ne monte pas.

Pourtant j’ai déjà écrit sur le fait de lâcher prise, mais il faut croire que c’est rentré par une oreille et sorti par l’autre (enfin les doigts, vu que je tape sur un clavier. Bref, tu m’as comprise).

 

Du coup, tout en essayant d’intégrer le fait que, peut-être, il allait bien falloir faire des pauses et l’accepter sous peine de faire un burn out (surtout que je me suis déjà fait pleurer une fois, alors ça va bien), j’ai tenté de comprendre d’où venaient mes blocages vis à vis de l’argent, en les décortiquant au maximum, pour comprendre leur origine. J’ai d’ailleurs mis le doigt sur pas mal de trucs plutôt inattendus, peut-être que je t’en parlerai une prochaine fois.

Il y a quelques semaines, on m’a conseillé de me foutre la paix. Tout simplement. De ne plus penser aux trucs nuls, mais de simplement me faire plaisir avec mon activité. Parce qu’à force de trop cogiter sur ce qui est désagréable, je me place d’entrée de jeu dans une énergie bien négative.

C’est sûr, dit comme ça, ça tombe sous le sens. Mais entre reconnaître intellectuellement que c’est vrai, et le faire, il y a un fossé. Pendant plusieurs jours je me suis dit que je n’allais plus penser à l’argent et que j’allais lâcher prise. Sauf que du coup je pensais à ne pas penser à l’argent.

Merci Cerveau.

 

Heureusement, je suis partie en voyage. Depuis une semaine je suis au Brésil, à Rio de Janeiro jusqu’à fin septembre. C’est la première fois que je pars aussi longtemps aussi loin de chez moi. Autant te dire qu’avant le départ, j’étais grave flippée, surtout que j’ai peur de l’avion haha. Je devais penser à préparer mon voyage, gérer d’autres impératifs, et par-dessus gérer mon business.

Et là j’ai senti que je pourrais potentiellement craquer.

J’ai réellement, pleinement éprouvé ce besoin de faire une pause. Du coup j’ai décidé de tout simplement lâcher. Je ne me suis pas posé un milliard de questions (pour une fois), parce que je sentais que je n’avais pas le choix.

Et ça m’a fait un bien fou ! Ca m’a libéré l’esprit. J’ai pu me consacrer pleinement au reste, à mon installation sur place notamment et j’ai lâché le stress du business. Je me suis aussi rendue compte que je ne pense plus vraiment aux soucis d’argent: j’ai un budget pour le voyage, je me contente de le respecter et c’est tout. Je travaille, je sais que des rentrées d’argent m’attendent, même si mon business ne me ramène pas encore de sous (bientôt j’espère!).

 

Oui, ça m’a fait du bien, tout en me donnant ultra envie de revenir. Bon, avec d’autres peurs quand même: est-ce que tu seras toujours là pour me lire ? Est-ce que tu ne te seras pas lassée ? Est-ce que tu ne m’auras pas oubliée ?

Peut-être que oui, peu-être que non.

Au final, nous n’avons aucune prise là-dessus. Et tu ne vas pas t’épuiser à la tâche parce que, peut-être, sinon les gens vont se lasser. Ou parce que quelque chose pourrait arriver et casser tout ce que tu essaies de construire (insérer le scénario catastrophe de ton choix).

J’ai l’impression que tout ça, c’est lié à une volonté d’avoir une prise sur les événements. Dans la vie, et quand on entreprend en particulier, l’incertitude est à son maximum: on ne sait pas quand ça va marcher, quand ça ne va pas marcher. Quand on va gagner des sous, ou combien. Ou même si ce qu’on fait va un jour porter ses fruits. Ok, il y a des procédés, des méthodes et recettes, mais rien qui te garantisse avec une certitude absolue que tu réussiras. Dans le genre super flippant, on est bien.

 

En gros s’il y a un truc à retenir, c’est ça: tu as la responsabilité de créer des choses pour ton business, de ne pas lâcher, et de prendre soin de toi. Le reste, malheureusement, échappera toujours à ton contrôle. Alors autant ne pas se monter le bourrichon avec, non ? N’hésite pas à me dire comment tu le vis toi, dans les commentaires!

 

Des bises sur toi !

(je te parle tout bientôt du Brésil)

Nessy

Psst, si tu as envie de prendre du temps pour toi, pour te réconcilier avec ton corps ou simplement t’occuper de lui, je t’invite à t’inscrire à ma formation gratuite, 7 jours pour te reconnecter à ton corps, juste ici!

Tu as suivi la formation et tu l’as aimée? Tu peux m’envoyer ton témoignage par email à cette adresse: nessyadyy@gmail.com. Précise-moi si tu m’autorise à le publier sur mon blog et mes réseaux.

De la nécessité de te foutre la paix, aka je suis de retour !!!
Étiqueté avec :            

2 pesnées sur “De la nécessité de te foutre la paix, aka je suis de retour !!!

  • 18 août 2017 à 11 h 34 min
    Permalien

    Eh bien de mon côté, et ça tu le sais depuis des années, je ne te lâche pas !
    Tu as eu raison de la faire, cette pause. Surtout que les résultats sont fructueux. ( N’oublie pas de continuer, hein ? Ménage-toi ! ) Je te promets de te faire un retour sur ta formation, j’ai beaucoup à écrire et des idées à assembler, je dois juste y arriver et faire le tri !

    Ensuite, petite idée, as-tu songé à faire un Vlog de ton voyage ? Ca pourrait être sympa, les gens en sont friands. Tu pourrais mélanger tes deux activités, combiner le tout avec ton voyage, partager ton expérience dans certains paysages. Enfiin, c’est juste une idée, c’est peut-être stupide ou contraire à tes projets !

    Gros bisous !

    Répondre
    • 18 août 2017 à 17 h 17 min
      Permalien

      Oui je le sais, t’es un amour toi <3
      Ca marche je me ménage ! Les deux prochaines semaines risquent d'être bien remplies mais après je vais pouvoir souffler un peu. T'inquiète, prends le temps pour le retour 🙂

      Oui j'ai pensé au Vlog ! Mais je t'avoue que je sais pas DU TOUT comment faire xD Je n'ai pas vraiment d'équipement en plus, mais je vais réfléchir à la question^^ Merciii, plein de bisous <3

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :